Des améliorations adaptées à vos exigences - Canon ajoute une série de nouvelles fonctionnalités à l’EOS 7D

Grâce à la nouvelle version de son micrologiciel, Canon renforce l’EOS 7D en y ajoutant de nouvelles fonctionnalités spécialement adaptées pour les passionnés qui souhaitent repousser les limites de leurs compétences photographiques. S’appuyant sur la grande vitesse dont dispose l’appareil, sa manipulation avancée et sa polyvalence en matière de créativité, le nouveau micrologiciel offre aux utilisateurs un florilège de nouveaux avantages dont notamment une vitesse de prise de vue en rafale d’images RAW maximum plus élevée, des fonctions de montage intégrées, une sensibilité Auto ISO définissable par l’utilisateur de même que la prise en charge du dernier récepteur GPS de Canon, le GP-E2.

Lancé à l’origine en 2009, l’EOS 7D a été soigneusement élaboré en tenant compte des commentaires de milliers de photographes partout dans le monde. Parce qu’il offre la combinaison parfaite entre une qualité d’image extraordinaire et une polyvalence exceptionnelle sur toute une gamme de styles photographiques, il est encore aujourd’hui considéré comme l’un des appareils photo APS-C les plus performants du marché. Lors du développement du nouveau micrologiciel, Canon a suivi une approche similaire en s’appuyant directement sur les commentaires des utilisateurs pour la mise à jour de l’EOS 7D en le dotant de performances améliorées ainsi que d’une plus grande gamme d’options de prise de vue et de fonctionnalités créatives.

Amélioration des performances RAW
Avec son capteur CMOS APS-C 18 mégapixels, son double processeur « DIGIC 4 » et sa plus grande plage de sensibilité ISO allant jusqu’à 12 800, l’EOS 7D permet de réaliser des prises de vue à la fois rapides et de haute qualité à des vitesses allant jusqu’à 8 images par seconde. Grâce au nouveau micrologiciel, qui ajoute de puissants algorithmes de gestion de la mémoire puisés sur la série phare EOS-1 de Canon, les photographes pourront à présent profiter d’une plus grande flexibilité en mode rafale, avec un tampon RAW maximal qui atteint désormais de nouveaux sommets allant jusqu’à 25 fichiers RAW ou 130 JPEG. L’alliance d’une très haute résolution de 18 MP et d’un traitement des images sur 14 bits permet aujourd’hui aux photographes de capturer des moments décisifs sur des images riches en détails.

Montage d’images et de classement intégrés
Une foule de nouvelles fonctions permet également à l’utilisateur de contrôler plus efficacement l’aspect des images en démarrant les opérations de montage depuis l’appareil même. Le photographe peut désormais traiter les fichiers RAW et corriger les artefacts tels que l’éclairage périphérique, la distorsion et l’aberration chromatique. Par ailleurs, les ajustements de la balance des blancs, de la netteté et du style d’image, de même qu’une foule d’autres paramètres, sont aujourd’hui réalisables immédiatement après la prise de vue, avec les résultats enregistrés sous de nouveaux fichiers JPEG. Les JPEG peuvent également être redimensionnés sur le champ sans avoir recours à un PC ou un Mac.

Les photographes peuvent désormais filtrer de grandes quantités d’images sur le chemin de retour d’une séance de prise de vue grâce à la fonctionnalité de classement des images.   Les données de classement des images sont stockées au sein des métadonnées de chaque fichier qui peuvent être lues par de nombreuses applications telles que Canon Digital Photo Professional et d’autres logiciels de l’industrie tels qu’Apple Aperture, Adobe Lightroom et Bridge.

Une commande supplémentaire à la fois sur les photos et les vidéos
Le nouveau micrologiciel de l’EOS 7D offre une plus grande polyvalence à la fois sur les photos et sur les vidéos. La nouvelle commande de contrôle de l’Auto ISO permet aux photographes de limiter la vitesse ISO maximale à une valeur quelconque de la plage ISO d’origine comprise entre 400 et 6 400. Grâce à une meilleure gestion de l’exposition, les utilisateurs pourront personnaliser au maximum la vitesse ISO automatique en fonction de leurs préférences personnelles, ou ajuster les paramètres au sein d’environnements divers afin de répondre à leurs objectifs en termes de créativité.

L’amélioration de la fonctionnalité audio en mode vidéo offre également aux vidéastes en herbe un plus grand contrôle lors du tournage. Les utilisateurs pourront compléter leur matériel vidéo full HD (1920 x 1080 p) par un audio stéréo numérique 16-bit, échantillonné en une qualité diffusion de 48 KHz, et la nouvelle commande manuelle des niveaux audio permet aux utilisateurs de sélectionner parmi 64 niveaux de sons différents. Un filtre « coupe-vent » numérique réduit également le bruit généré par les déplacements d’air autour du microphone et garantit un son net et exempt de toute interférence périphérique.

Assurez le suivi de vos trajets grâce à la compatibilité GPS
Le micrologiciel v2 offre aux utilisateurs un avantage supplémentaire en leur permettant d’enregistrer le lieu de prise de vue de chaque image au moyen du nouveau support pour récepteur GPS, le GP-E2 – le dernier dispositif GPS haute performance de Canon. Le GP-E2, solidement fixé à la griffe et relié à l’appareil par l’intermédiaire d’un câble, facilite l’étiquetage géographique des photos en permettant aux utilisateurs de l’EOS 7D d’y apposer la longitude, la latitude et l’altitude, de même que la direction selon laquelle la prise de vue a été réalisée – la totalité des données figurant sur le fichier EXIF de l’image . Un dispositif d’enregistrement des données relevées par le GPS permet le suivi des déplacements en téléchargeant les données du GPS à intervalles réguliers, et la compatibilité avec Google Maps permet à l’utilisateur de visualiser son trajet facilement dans le logiciel de localisation géographique gratuit de Canon.
Le micrologiciel v2 sera lancé dans la région à partir du mois d’août 2012.